samedi 25 juillet 2009

Taj Mahl de face, on the road agin to Jaipur

Lever 5 heures du matin , pour visiter le Taj Mahal, c'est un peu rude. Mais ça se mérite.

Tout le monde sur le pont à 6 heures devant le guichet, 750 INR ( 11 euro) par personne. Il y a déjà du monde.

Nous y entrons, rien à dire c'est beau, presque un gros gateau à la crème posé sur un socle rouge, d'un beauté un peu froide, là séance photo devant le Taj Mahal, en groupe, tout seul, en couple... C'est le rêve indien.

Le parc et le site, sont magnifique aérés, vert, de proportion équilibrées.


Puis nous débutons , alors la visite du mausolé, la beauté des incrustations de pierres précieuse dans le marbre, des ciselures me laisse sans voix (pourtant c'est dur!)


Nous quittons le Jaypee, www.jaypeehotels.com/jp- pour Jaipur via Fathepur-Sikri. http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatehpur-Sikr%C3%AE

La route est étroite et en mauvais état, ce peuple est toujours en mouvement, sur tout ce qui peut rouler, et ils ont de l'imagination, ne manque pas de me surprendre.

A la descente de la Rolls, chaleur accablante, moiteur, nous sommes assaillis par un nuée de vendeur de tout poils.

Nous prenons la cocotte minute roulante pour le site, où un guide nous explique moult détails sur la mosquée, qui tient plus du big bazar que du lieu de prière.


On the road again to Jaipur.

Là, les paysage changent, la plaine fait place à un relief vallonné, des paysages agricoles rempli de nombreux troupeaux; une route en bon état.

Arrivée à Jaipur, la ville compte de nombreux building, quartiers chic, villa très chics, contrastant avec, l'entrée de la ville emplie de constructions en ruine, des quartiers populaires où la pauvreté le dispute au délabrement.

L'hotel où nous avion réservé, ressemble à une grosse meringue (décidément, c'est culinaire aujourd'hui), la piscine est glauque. Nous préférons partir, pour Alsisar havelli.

www.alsisar.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire