dimanche 2 août 2009

Jodhpur, Ranakpur en musique

C'est l'avant dernière étape de notre voyage.
Je pense à la bouteille de rosé que je vais boire au retour dans le jardin autour, d'un barbecue.
J'ai déjà parlé de la route: c'est comme d'hab, avec plus de vaches, région agricole oblige; un passage piéton qui conduit à un grillage au milieu de la route, et rien de l'autre coté, la route a deux voies où roulent quatre véhicules.
Tout ça c'est connu.
J'écoute RunDMC dans la voiture, c'est décalé, avec ce paysage, ce pays, ça fait du bien, j'aurais encore le temps d'écouter Omry de P.Pedron, et LeLann top avant l` arrivee.
L'hôtel d'aujourd'hui, à Ranakpur, est au bord de la route des contreforts des monts Aravellis.
L'intérêt du coin, c'est les temples Jaïn; encore des vieilles pierres.

Les Jaïn, c'est comme les Vishnoi en plus tout: ne risquer d'attenter à aucune vie, balayer devant ses pas, ne pas manger dans le noir si un papillon s'égarait étant avale par erreur, pas d'ail pas d'oignon, pas de racine pour éviter de manger les germes, donc strictement végétarien.
Le bon plan dans les voyages au loin, c'est qu'on apprend plein de truc: un savoir gratuit.
Honnêtement c'est bluffant, des ciselures de marbre, un édifice impressionnant, blanc, aéré, étonnement frais comparé à la température extérieure.

L'intérieur est chargé, mais l'agencement régulier des piliers, ce vieil arbre dans l'allée, ces coupoles; les allées séparées , les niveaux différents, toutes ces sculptures plus fines les unes que les autres, ces frises, concourent à donner à ce lieu une sérénité bienvenue. Des vieilles pierres, mais emplie de quiétude.


Quelques épisodes qui rompent sur l'ensemble, pour pimenter la visite: les fresques érotiques au plafond de l'entrée, on frise le torticolis, mais j'ai tout photographié: qui sait, ya peut-être des idées à piquer!
Une tribu de singes qui a élu domicile, sur les murs du temple et qui passionne les enfants.

Retour buller à la piscine.
Demain dernière étape: Udaipur, la cité romantique.
Pour les photo, on verra demain, la connection ici est limitee.

1 commentaire:

  1. Cochon va!!

    Tes filles lisent aussi le blog, ansi et que ta mère et ta belle-mère =P

    Gros bisouus <3

    RépondreSupprimer